Rechercher

Soins naturels naturopathie

La naturopathie en famille

Si la naturopathie peut constituer une profession, la naturopathie peut également se pratiquer dans le cadre familial. Elle s’y avère d’ailleurs extrêmement utile.

Un parent bien informé et bien formé en naturopathie évitera d’être pris de panique au moindre petit bobo de l’un de ses chérubins. Il sera apte à résoudre les petits problèmes de santé du quotidien par des moyens efficaces et naturels sans recourir à l’artillerie lourde actuellement trop souvent déployée pour des problèmes tout à fait bénins.

Ainsi tout parent sera heureux de pouvoir débarrasser son enfant d’un rhume, d’une grippe, d’une otite ou d’une gastro sans avoir recours aux fameux antibiotiques par exemple. Les antibiotiques occasionnent par ailleurs de nombreuses séquelles sur le moyen et sur le long terme et leur prescription outrancière donne actuellement lieu à une antibiorésistance préoccupante.

Encore mieux que cela, la naturopathie constitue un véritable outil de prévention afin d’éviter à vos bambins le cortège des soucis de santé qui accompagne fréquemment l’entrée à la crèche ou en milieu scolaire.

Malheureusement, comme tout enfant, le vôtre se brûlera, tombera, aura parfois du mal à trouver le sommeil, se fera piquer par une guêpe ou encore il présentera peut-être des allergies ou des intolérances.

Soyez rassuré, la naturopathie vous permet d’apporter des réponses simples, adaptées et efficaces pour tous ces petits aléas du quotidien.

Des solutions naturelles

Il suffit de connaître les usages de l’argile, l’olfaction ou de l’application des huiles essentielles (avec les précautions requises), l’utilisation des bougies d’oreille ou de la douche nasale, les extraits de bourgeons qui permettent de corriger un terrain allergique ou encore l’intérêt de la relaxation ou de la méditation pour calmer un mental agité. Autant d’outils dépourvus de toute toxicité, qui ne présentent aucun danger et qui appartiennent au domaine de la naturopathie. Ils sont d’ailleurs tous enseignés dans le cadre de notre formation en naturopathie.

Les jeunes parents sont bien évidemment toujours soucieux d’optimiser l’avenir de leurs enfants. C’est pourquoi nombre d’entre eux adoptent actuellement des attitudes écologiques telles que la culture d’un potager, la pratique des déplacements à vélo ou en transport en commun, le recyclage des déchets, etc. Connaître les bases de la naturopathie pour aider ses proches est un atout qui entre tout à fait dans le cadre de cette démarche écologique globale.

Conscients des premières étapes d’une reprise en main de leur santé, de plus en plus de familles adoptent une alimentation saine, une bonne hydratation ainsi qu’une pratique régulière de l’exercice physique. Ces trois points fondamentaux constituent déjà une excellente prévention pour renforcer la santé du cocon familial. Reste à y joindre les outils qu’offre la naturopathiepour préserver le capital santé de chacun de ses membres. Et au cas où ce capital santé serait déjà entamé ou compromis, la naturopathie permet de le restaurer en appliquant de très nombreuses actions naturelles. Grâce aux diverses techniques et méthodes qu’elle comporte, ainsi que par son approche globale, bien utilisée, la naturopathie estcapable de rendre au corps toutes ses facultés d’autoguérison et le plein potentiel fonctionnel, énergétique, mental, glandulaireet intellectuel à toute la famille.

Vers une naturopathie élargie

Pour notre programme de formation en naturopathie, une longue pratique et une collaboration avec des médecins « ouverts », ainsi que la prise de conscience de la nocivité de l’environnement et du monde actuels (pollution, « malbouffe », stress, prescription médicamenteuse à outrance…) nous ont poussé à inclure dans la naturopathie de nombreuses techniques.

Si la phytothérapie, l’aromathérapie, l’acupuncture, la réflexologie, la magnétologie, l’actinologie, etc. constituent des méthodes anciennes mais qui restent d’actualité, d’autres s’y sont ajoutés en raison (entre autres) des nouvelles technologies informatiques et électroniques. C’est ainsi qu’actuellement un naturopathe peut s’aider de nombreux appareils (biorésonance, spectrométrie, etc.) qui rendront sa pratique encore plus efficace. Des outils moins coûteux et facilement praticables par tous seront également bienvenus pour nous aider dans la pratique naturopathique (détection de remèdes et de déséquilibres ou correction de terrain).

Le but de la naturopathie est de conserver ou de redonner au corps toutes ses capacités fonctionnelles, physiologiques et hormonales par tous les moyens naturels disponibles. Et si la nature nous offre naturellement d’innombrables outils performants, pourquoi bouder des techniques bénéfiques, non invasives et non toxiques mises au point plus récemment par nos semblables.

Qu’il s’agisse de techniques mécaniques ou manuelles, d’actions physiques comme bains divers, massages, manipulations ostéopathiques, de plantes, de minéraux, de vitamines ou encore de techniques énergétiques ou informationnelles comme l’acupressure, l’acupuncture, la réflexologie, la magnétothérapie, le reiki, la morathérapie, l’antenne de Lecher, etc., ce sera à nous naturopathes et thérapeutes de faire votre choix parmi ces nombreuses possibilités. Chacun d’entre vous pourra choisir et perfectionner les méthodes ou les procédés avec lesquelles il se sentira en accord.

Quels que soient les outils, l’essentiel est d’être à l’écoute des personnes (ce qui fait cruellement défaut dans notre système de santé actuel et ce dont souffre beaucoup les « patients »), dans l’observation et dans l’attention à l’autre. La relation patient/thérapeute est basée sur l’empathie, l’ouverture, l’acceptation et l’humanité, mais surtout sur la confiance qui va de paire avec la cohérence dont fera preuve la naturopathe.

Poster un commentaire