Rechercher

C'est quoi, être naturopathe? 1

La naturopathie, c’est aussi un métier.

La naturopathie pratiquée au quotidien par tout un chacun s’apparente à un art de vivre ou à une véritable philosophie de vie.

Mais la naturopathie peut également constituer un métier qui dans les grandes lignes consiste à faireconserver ou à rétablir la santé grâce à des moyens naturels.

La naturopathie, c’est un métier à part entière, exigeant et qui nécessite d’acquérir des connaissances grâce à une formation sérieuse. Le naturopathe doit donc posséder de multiples compétences et certaines qualités humaines qui lui permettront de remplir sont rôle en toute efficacité.

Alors que signifie précisément être naturopathe ?

Être naturopathe, c’est tout d’abord guider les autres sur le chemin de la prévention afin qu’ils puissent conserver santé et bien-être. C’est pour cela que le naturopathe doit être lui-même bien informé au sujet des facteurs perturbateurs de santé qui sont excessivement nombreux dans notre monde actuel. Il peut donc être considéré comme un éveilleur de conscience chargé d’éclairer ses consultants au sujet des nombreux moyens de se protéger vis-à-vis des nuisances de notre monde moderne.

Le naturopathe se doit également d’adopter une vision holistique de la santé, c’est-à-dire que durant une consultation, il doit aborder tous les plans de la vie quotidienne de ses consultants. Car l’homme est en lien permanent avec son environnement physique direct, mais aussi avec son entourage familial, social, professionnel, etc. On l’ignore souvent, mais le mal-être est toujours lié à des contrariétés ou à des stress toxiques générés par ces différents environnements. Le naturopathe doit donc envisager tous les secteurs de la vie de ses clients afin de tenter de déceler où siège la véritable origine du problème de santé qu’ils éprouvent.

Le naturopathe est aussi un enseignant chargé d’apprendre à ses clients à se responsabiliser vis-à-visde leur propre santé. En effet, être en santé et le rester nécessite un investissement personnel de la part de chacun et cela commence par l’application d’une hygiène de vie saine au quotidien, hygiène de vie que le naturopathe devra également expliquer aux personnes qui le consultent.

Le naturopathe doit épauler ses clients sur le chemin du retour à la santé. En effet, actuellement de nombreuses personnes sont en souffrance (physique, fonctionnelle, glandulaire, morale, psychique…). Elles ont perdu la santé et le bien-être et elles cherchent bien sûr à les retrouver. Le naturopathe doit donc posséder les outils naturels nécessaires pour les remettre en santé.

Le naturopathe se doit bien évidemment d’être bien formé. Il doit posséder un bagage de connaissances et d’outils naturels qui lui permettront d’accompagner efficacement le retour à la santé de ses consultants. Prendre la santé d’autrui en charge représente une véritable responsabilité qui nécessite compétences et connaissances. En effet, le bien-être et la santé sont les biens les plus précieux que nous possédons en ce bas-monde. Il est donc tout à fait normal que chacun souhaite conserver ou retrouver ces deux précieux atouts qui permettent de mener une vie heureuse et épanouie.

Être naturopathe, c’est bien sûr être cohérent et appliquer soi-même au quotidien les grands principes que l’on prône. Cela se reflète indéniablement lors de la consultation et cela inspire la confiance aux personnes qui consultent. Être et montrer l’exemple est souvent beaucoup plus percutant que de longs discours.

Et enfin être naturopathe, c’est aussi et avant tout être généreux, avoir envie d’aider les autres et être capable de les écouter sans les juger. Ainsi, cela signifie : être totalement disponible durant les consultations afin de prêter une oreille attentive et empathique aux personnes qui confient leurs problèmes.

Véritable sacerdoce, être naturopathe est un très beau métier qui a de l’avenir dans notre actuel extrêmement toxique. C’est une profession qui permet de s’épanouir pleinement et de donner de soi lorsque l’on a envie d’aider son prochain et lorsque l’on est sensible à la souffrance, mais aussi au bonheur d’autrui.

Dans le prochain article du blog de l’ADNL, nous verrons quelles sont les qualités du Naturopathe.